Lorsque nous vient l’idée de construire un site pour notre entreprise, nos premières idées sont souvent portées sur un fou design et une interactivité au sommet pour notre utilisateur afin de convertir le plus de clics possible en achat de produits ou services.

Concrètement deux choix s’offrent à nous : un one-pager, simple, épuré, facile à lire et à comprendre, ou un site web plus classique comportant plus de pages, dont un blogue, une page équipe, de contact, éventuellement une page produit et un contenu bien organisé en section.

Alors quelle option est la plus adaptée à mes besoins quand vient le temps de créer mon site web? C’est une question essentielle à l’aboutissement d’un tel projet et le meilleur moyen d’y répondre reste de comparer ces deux types de structures et de les confronter à nos attentes.

Une page, pour les gouverner tous.

L’explosion de la tendance one-page il y a quelques années n’est que la conséquence de la simplicité de sa programmation et de son élaboration générale, du désir de faire beau, simple, efficace, rapidement. De part son expérience linéaire et agréable, ce support s’est révélé idéal pour présenter une idée, un produit, un service ou raconter une histoire.

Sa force? Le scroll!

Si le souvenir d’une précédente lecture vous revient, c’est normal. S’il y a une bonne raison du pourquoi du One-page, c’est bien parce que de tous nos comportements sur les internets, le Scroll représente l’action la plus spontanée et répétée de notre navigation. Il est en effet beaucoup plus facile de faire défiler la page pour continuer à lire et trouver d’autres parts d’informations que de devoir suivre une liste de liens interminable pour changer de page à chaque fin de paragraphe.

Grâce à une présentation fluide, courte et logique du contenu, on obtient un utilisateur plus attentif qui, si votre travail est bien fait, sera plus enclin, selon certaines études, à convertir son clic en faveur de votre entreprise.

On comprend alors pourquoi tout l’intérêt que l’on peut avoir pour un site web qui présente facilement une idée, un projet, un produit ou une personne de façon narrative. Seulement, la notion de singularité est importante. Si votre projet comporte plusieurs éléments distincts, ou si votre envie est d’offrir un contenu dynamique à mettre à jour au fil du temps (comme un blogue), le choix d’un site web classique s’avère être une option plus adaptée.

Plus on a de pages, plus on clique (phrase quétaine/100)

Le temps d’un site qui tient sur une page est pas mal révolu.

De plus en plus d’organismes et d’auto-entrepreneurs se tournent vers des structures de sites plus complexes, leur permettant ainsi de clairement classer toute leur information et proposer un contenu dynamique à leur utilisateur. Des liens intelligents et des sections bien découpées rendent la navigation entre les pages plus fluide qu’auparavant.

Idéal pour dématérialisé son stock

Bien que le Canada affiche un léger retard en ce qui concerne les ventes sur internet, le web va être dans le futur la plateforme numéro 1 des ventes et achats de détails au monde. Nous ne soulignons plus l’importance d’un commerce en ligne, mais quoi de mieux pour une boutique que d’être bien organisée avec des rayons facilitant l’achat? Une belle page produit, intuitive d’utilisation ainsi que des liens pertinents assurons un taux de conversion important.

Même si le référencement d’un site One Page n’est pas forcément aux abois, celui d’un site complexe se fait plus naturellement et les moteurs de recherches favorisent grandement un contenu découpé en page avec une syntaxe bien hiérarchisée. Nous ne listerons pas ici les avantages d’avoir une page de blogue, mais elle aide aussi grandement dans votre référencement naturel.

La où un One page se montre plutôt rigide, éphémère et limité, le site complexe offre un dynamisme et une longévité souvent plus adaptés au désir d’une présence sur le web bien établie.

Conclusion

Il n’y a pas de solution miracle qui s’appliquerait à tous les sites web. La réflexion qui doit émaner de votre brainstorming doit se porter sur une question: Est ce que tout fit dedans? La vraie réponse à cette question réside dans la capacité qu’aura votre site à présenter toute l’information que vous voulez diffuser tout en proposant une expérience agréable à votre utilisateur.

On se portera sur un One-page ou un sur site avec peu de page mais résumant toute l’information sur la page d’accueil quand l’idée sera de présenter un seul produit ou une seule histoire, sous forme de mini-site éphémère avec des animations fluides suscitant l’envie d’en savoir plus (les compagnies de jeu vidéo font très bien ça).

Mais dès lors que votre projet dépasse un certain objectif ou que votre désir se porte sur un contenu dynamique qui peut grandir avec le temps, le choix d’un site complexe comportant plusieurs pages reste l’idéal. Il vous faudra alors réfléchir à comment transformer cette masse d’information en une expérience agréable et fluide, sans pour autant perdre l’utilisateur dans des navigations trop capilotractées ou des features superflux.

Une approche hybride est de plus en plus pensée par les webdesigner de demain. De nombreux sites avec une page d’accueil fournie en plus d’inclure le package SEO gagnant boutique + blogue voient le jour et essaient de garder le meilleur de ces deux supports.

Mais n’oubliez pas, vous seul êtes capable de décider.

Écrit par Ronan Dubois