Depuis 2010, les ventes en ligne en Amérique du Nord ont augmenté en moyenne d’environ 15% chaque année. Le commerce en ligne n’est pas quelque chose d’accessoire, c’est aujourd’hui le moyen le plus populaire et efficace de se procurer un produit ou un service.

Une vitrine accessible en tout temps, par tous, partout dans le monde

Créer sa boutique en ligne permet tout d’abord de supprimer les barrières physiques qui pourraient s’interposer entre vous et un potentiel acheteur, même s’il est proche de vous. Par son accessibilité 24h/24 et 7j/7, votre site laisse la liberté au client d’acheter ou de consulter vos articles n’importe où, n’importe quand, et ce sans jamais avoir un quelconque effort à donner.

Dans ces conditions et par la visibilité qu’offre le web, il est très facile d’agrandir sa clientèle rapidement. Plus que cela, ce support vous permettra d’aller chercher d’autres acheteurs dont vous n’auriez surement jamais attiré l’attention par votre seule présence physique. Même si vous ne comptez pas vendre à l’étranger, votre simple visibilité lors d’une recherche de mots clés sur Google augmente fortement vos chances d’attirer de nouveaux clients.

Enfin, votre boutique en ligne est aussi une source d’information illimitée concernant votre entreprise. En quelques clics seulement, un utilisateur peut se documenter sur vos produits, vos engagements, vos méthodes, votre image et votre histoire. Un contenu dynamique, mis à jour régulièrement comme un blogue ou des promotions diffusées via ce support peuvent être également des excellents moyens de fidéliser votre clientèle.

Un investissement, plus qu’une dépense

Dématérialiser vos services et vos produits permet également de réduire vos coûts liés à votre activité commerciale. Oui, un bon site web nécessite un investissement quand il s’agit de pouvoir vendre en ligne, mais sur le long terme, l’amortissement de vos coûts initiaux est un réel plus dans le calcul de vos bénéfices, les coûts liés à l’hébergement et à la mise à jour de vos contenus étant bien moins onéreux qu’un local ou des supports de communication physiques. Comme dit plus haut, l’argent que vous dépenserez en amont élargira votre clientèle et donc vos ventes.

De plus, aujourd’hui, votre présence sur le web aura un impact direct sur votre image. Presque tout le monde consulte son cellulaire ou son ordinateur en premier lieu quand il recherche quelque chose. Voir votre site dans les premières pages des moteurs de recherches crédibilise d’autant plus votre commerce que vous serez très certainement le premier lien sur lequel l’utilisateur cliquera.

À ce moment, quelques clics seulement devront permettre à votre probable client de trouver ce qu’il recherche. C’est un avantage non négligeable qui vous démarquera à coup sûr de la concurrence. Plus vous serez visible et plus vous proposerez une expérience utilisateur simple et agréable, en rendant l’achat de vos produits compréhensible, plus vous augmenterez vos chances d’être LE référent pour vos clients.

Aussi, de votre côté, vous pourrez avoir un réel retour de tous les achats et même des visites effectuées sur votre site web avec tous les outils qui sont mis à votre disposition pour établir des bilans clairs et précis sur le comportement de vos utilisateurs (ex.: Google Analytics). Ainsi, facile de savoir ce qui cloche dans l’organisation de vos pages, ce qui plaît et ce qui plaît moins. Dans une logique de croissance régulière et d’amélioration perpétuelle de vos services, ces outils seront vos meilleurs amis quand il s’agira de mettre à jour votre site pour rester le plus compétitif possible.

En conclusion

Oui, cela peut paraître accessoire pour certains services et certains commerces, mais les temps changent, et plus vite que jamais. La porte qu’ouvre le commerce en ligne pour le développement de votre entreprise est essentielle quand il s’agit d’être compétitif et attrayant pour la clientèle. Vous serez accessible, plus proche de vos clients en répondant à leurs besoins précis, et vous n’aurez plus à vous soucier des contraintes physiques liées à votre activité.

Écrit par Jean-François Sauriol