On crée des sites web tous les jours et le même scénario revient : le client plonge dans la phase de rédaction du contenu pour son site web et il fige. Complètement. Puis, les questions s’enchaînent : comment bien rédiger pour le web? Comment cibler les besoins de mes clients dans mes textes? Comment écrire des contenus engageants? Comment optimiser un texte pour le rendre visible par les moteurs de recherche?

On n’a pas de réponses magiques à ces questions, mais on a 10 bons conseils pour vous permettre d’améliorer la qualité de votre contenu sur votre site web.

Comment rédiger du contenu efficient pour votre site web?

1. Pensez au fameux « pourquoi »?

Tout site web a une mission spéciale. Une raison d’être, à laquelle toutes les composantes, surtout le contenu, doivent s’aligner. Posez-vous la question : qu’est-ce que je veux que l’utilisateur derrière son écran comprenne de cette page, de ce paragraphe, de cette phrase? Est-ce nécessaire? Est-ce que c’est clair? Ces réflexions impliquent de sortir de son texte, d’y revenir à tête reposée, de demander des commentaires à des collègues, des clients, votre mère s’il le faut! Du titre au pied de page, le contenu doit témoigner de votre mission. Alors, c’est quoi votre mission à vous?

Prenez aussi le temps de répondre aux « pourquoi » de vos utilisateurs. Ils se posent plusieurs questions : listez-les et assurez-vous d’y répondre dans votre rédaction. Vos lecteurs veulent savoir si votre produit ou service répond à leur besoin, prouvez-leur.  It’s your time to shine!

2. Connaissez votre sujet

Pour rédiger un texte, il faut savoir de quoi on parle. Il faut être convaincu pour être convaincant. Si vous ne maîtrisez pas le sujet, faites vos recherches. Connaissez les nuances de votre produit et/ou service pour bien l’expliquer. C’est aussi toujours bon de voir comment la concurrence aborde un sujet. Laissez-vous inspirer, et après, faites mieux qu’eux! 😉

3. Écrivez d’humain à humain

Les clients ont besoin d’une raison pour vous choisir. Ils vous cherchent, apprennent à vous connaître, vous font confiance, tout ça, avant même de faire affaire avec vous. De là, l’importance de leur parler. Assurez-vous de communiquer les messages principaux de votre compagnie, d’être clair et d’être pertinent.

On a tous une plume différente, certaines entreprises sont même confinées à un cadre d’écriture très précis, mais gardez en tête que les sites web sont visités par des humains, alors écrivez pour des humains. Vulgarisez si les termes sont complexes, expliquez si ce n’est pas clair, et servez-vous des mots pour percer l’imaginaire. N’oubliez pas qu’un utilisateur obtient des milliers de résultats pour une même recherche, il n’hésitera donc pas à quitter votre page si le contenu ne répond pas à son besoin.

4. N’abusez pas des mots-clés

L’humain a un besoin viscéral d’apprendre, gavez-le de contenu pertinent. C’est bien beau écrire des briques de textes et placer 50 fois le même mot-clé pour faire plaisir à Google, mais pour que les moteurs de recherches soient contents, il faut avant tout que le contenu réponde aux besoins de l’utilisateur. Copier-coller le même mot 10 fois dans un paragraphe pourrait même au contraire vous pénaliser, alors faites attention.

5. Résistez au copier-coller

C’est super tentant de regarder ce que votre plus grand compétiteur rédige comme contenu et de le copier. Encore plus facile à faire, un copier-coller du contenu de votre site web d’il y a dix ans. Malheureusement, les règles que vous avez apprises à l’école ne changent pas avec le temps, c’est toujours déconseillé de plagier.

Les moteurs de recherche évaluent votre site web sur toutes sortes de composantes, dont sa pertinence. Il faut donc que votre contenu réponde aux questions de vos utilisateurs. Il doit vous présenter vous, on veut de l’unicité. Par exemple, quoi de mieux que de voir des images de votre équipe à vous en pleine action? On parlait de connaître, de faire confiance, c’est avec du contenu unique que vos futurs clients développeront un sentiment de proximité avec votre organisation.

6. Pensez aux titres

Selon le Larousse, un titre est le « texte en gros caractères qui coiffe un article et en annonce le sujet ». Si le texte coiffe un article, dites-vous que vous êtes le coiffeur, et que vous devez créer la meilleure des coupes!

Dans les résultats de recherche, c’est par le titre qu’un utilisateur décide s’il clique ou pas sur votre site web. Il y a de milliers de façons d’écrire un titre (je me suis moi-même posé la question plusieurs fois pour cet article 😅). Vous pouvez y afficher des chiffres explosifs, aller chercher les gens par le cœur, installer un suspens, poser une question, etc. Il faut que votre titre titille l’attention!

7. Racontez une histoire

Racontez une histoire. Tout est plus intéressant quand c’est raconté. On veut voyager dans notre lecture, on veut apprendre, on veut répondre à nos questions. Si on est atterri sur votre site web, c’est qu’on veut savoir les points de départ, les fausses routes, comment vous avez réussi à aider à un tel et comment votre produit a révolutionné le monde. Puis, appuyez vos histoires de chiffres ou de statistiques, car ceux-ci sont souvent les fondations de votre argumentaire.

Le meilleur moyen de « connecter » avec vos utilisateurs est de rédiger pour eux.  Selon Content & Marketing, « 80 % des décisionnaires préfèrent obtenir des informations sur une entreprise grâce à des articles plutôt que par le biais d’une publicité. » Eh oui, écrire des articles (comme je le fais présentement), ça crée des liens, alors rédigez!

8. Utilisez les appels à l’action (call to action)

Ne laissez pas l’utilisateur se demander où il pourrait bien aller. Dites-lui. Servez-vous des appels à l’action (call to action) pour construire un fil narratif à travers le site web. Faites une blague, répondez à une question, commentez, reliez votre message à votre mission. Peu importe, soyez clair et rappelez à votre visiteur la valeur de votre contenu.

9. Aérez le texte

C’est à ce point-ci qu’on dit « adieu » aux paragraphes sans fin pour expliquer l’histoire de l’entreprise et « bonjour » aux lignes du temps, aux listes à points, aux images qui dynamisent le contenu.

Les lecteurs qui cherchent des réponses rapides à leurs questions doivent être en mesure de « scanner » votre texte, de comprendre de quoi il parle et d’être en mesure d’en sortir avec les éléments clés en un coup d’œil. Retirez les mots superflus, peaufinez les bonnes idées, découpez vos phrases, faites respirer votre texte. Gardez en tête qu’on ne veut pas intimider nos visiteurs avec une page lourde en contenu.

10. Corrigez vos fautes

Vous pouvez avoir la plus belle des plumes ou vendre le meilleur produit, si votre texte contient une faute chaque trois mots, votre crédibilité en prendra un coup.

Souvenez-vous que ce qui est écrit sur votre site web y restera probablement pour plusieurs années. C’est une raison de plus pour passer chacune des pages dans Antidote, faire relire vos textes par d’autres personnes et prendre du recul avant de publier le tout.

Comparez votre site web à un de vos représentants, mais qui travaille 24 heures par jour, 7 jours par semaine, partout dans le monde. Assurez-vous que ce représentant et son message sont à la hauteur de votre entreprise avant de cliquer sur « Publier ».

Bref, ce n’est pas sorcier la rédaction de contenu

Ça prend seulement du temps. C’est souvent ce dont la majorité des gens manquent, mais il faut le voir comme un investissement. D’ailleurs, si vous n’avez pas ce temps ou les compétences pour rédiger le contenu de votre site web, il y a des rédacteurs qui existent. Écrivez-moi, je vous donnerai des références en fonction de vos besoins.

Écrit par Sarah Leblond