Que vous vous intéressiez de près ou de loin au monde du web, vous avez probablement déjà entendu parler du terme « CMS ». Si vous prévoyez faire un site web dans le futur, vous allez rapidement vous rendre compte que le « CMS » sera votre plus grand allié.

CMS est un acronyme signifiant « Content Management System », ou encore, « gestionnaire de contenu ». Concrètement, c’est une interface qui permet d’intégrer et de gérer les contenus sur votre site web ou via une quelconque application. Un CMS vous permettra d’ajouter, de modifier, ou même de supprimer du contenu sur votre site web, sans avoir à aller jouer dans le code source de ce dernier. C’est donc super intéressant pour la personne en charge du site web, car elle n’a pas à passer constamment par un développeur afin d’apporter des changements sur le site web. Un CMS est donc beaucoup plus simple et surtout, moins coûteux.

Il existe une multitude de CMS à votre disposition qui ont chacun leurs particularités, mais, de manière générale, la manière dont le contenu est ajouté demeure assez similaire.

L’image ci-dessous est une capture d’écran d’un de nos sites web, basé sur le gestionnaire de contenu le plus populaire sur la planète, WordPress. Ici, on remarque rapidement le côté assez user-friendly de la plateforme.

 

Une fois l’article publié, le style du thème est combiné à votre contenu. Ci-dessous, on voit le résultat qui serait affiché pour l’internaute.

 

Choisir son CMS

Difficile de s’y retrouver parmi les innombrables gestionnaires de contenu sur le marché. Une foule de facteurs peuvent affecter votre choix. On vous liste ci-dessous, selon nous, certains qu’on juge importants.

Le type de site web

Votre site sera-t-il un site web informatif? Une boutique en ligne? Un intranet? Un blogue?

Le type de site web doit être pris en compte pour la sélection du CMS. Par exemple, si votre site web est un simple blogue, il est fort à parier que Shopify, qui se spécialise dans le commerce électronique, n’est pas le choix idéal.

Vos connaissances techniques

Êtes-vous plus du genre à connaître le HTML et le CSS ou du genre à avoir de la difficulté à envoyer un courriel?

Posséder des connaissances en programmation va assurément être un facteur majeur pour le choix d’un CMS. La plupart des systèmes de gestion de contenu vont offrir une base similaire pour ce qui est de la création de contenu. Cependant, de nombreux gestionnaires de contenu deviennent beaucoup plus intéressants lorsque l’utilisateur qui comprend le code personnalise son site web. Certains CMS sont plus conviviaux que d’autres. Par exemple, un CMS comme WordPress est fait pour être le plus accessible possible, alors qu’un gestionnaire de contenu comme Craft est beaucoup moins accessible et il faut absolument avoir des connaissances techniques pour l’utiliser.

Budget

Évidemment, le budget est un facteur qui entre en compte. Des gestionnaires de contenu comme Shopify vont être basés sur des frais mensuels, alors que d’autres comme WordPress vont être complètement gratuits. Toutefois, un CMS comme WordPress va souvent être relié à un coût de développement initial plus élevé.

De plus, les différents gestionnaires de contenu requièrent souvent l’ajout d’extensions si vous souhaitez amenez votre site web à un autre niveau (ex.: ajouter des formulaires, prendre des réservations, avoir un site web bilingue, etc.). Ce sont des coûts qu’il est important de considérer.

Donc, lequel je choisis?

En fonction des différents facteurs à considérer ci-dessus, voici une description de quatre CMS très populaires sur le marché.

WordPress

WordPress, un CMS gratuit considéré comme étant très complet et accessible, autant pour ceux qui ne connaissent rien à la programmation que pour les adeptes. Ce CMS était à la base conçu pour faire des blogues et pour présenter du contenu informatif, mais il offre maintenant de nombreuses extensions pouvant aussi le transformer en pas mal n’importe quoi, passant d’un intranet à une boutique en ligne à un site web où il est possible de prendre des réservations en ligne.

Shopify

Shopify est une référence lorsqu’on parle de commerce en ligne. En plus, c’est canadien! Il est un peu moins complet et flexible pour ce qui est de la mise en page de contenu, mais il excellera pour la gestion d’une boutique. Shopify est payant, mais il est possible de s’en sortir une facture très petite pour tout ce qu’il offre. C’est un CMS clé en main qui tente d’être le plus simple possible, autant dans la gestion, dans le support, ou encore, dans son hébergement. En effet, Shopify se trouve à être self-hosted, c’est-à-dire que vous n’avez pas à vous doter d’un serveur (un hébergement) et donc, à payer des frais annuels pour ce serveur.

Drupal

Drupal est un CMS du même type que celui de WordPress, étant lui aussi gratuit, possédant un large éventail d’extensions et offrant l’option de créer vos propres fonctionnalités si vous en possédez les connaissances. Complexe sur certains aspects, posséder des aptitudes en programmation ou faire appel à un développeur pourrait être une bonne idée lors du processus de conception du site web ou de sa maintenance.

Craft

Craft, comparativement aux gestionnaires de contenu précédent, est principalement utilisé par des développeurs dû au fait qu’il nécessite un certain bagage technique pour être utilisé. Le temps de production sera plus élevé qu’un CMS clé en main, mais le contrôle du système sera personnalisé à vos désirs et les performances du site web ne vous laisseront pas sur votre appétit. Pour un site web personnel, il est possible de travailler avec Craft gratuitement, mais, pour un projet professionnel, il faudra débourser un certain montant (généralement 299$USD et ensuite 59$/année) pour avoir l’ensemble des fonctionnalités et afin de garder le site web à jour.

Écrit par Jeremy Lagacé