Ce n’est pas une surprise, de nos jours, de plus en plus d’entreprises se battent pour des parts de marché sur le web. Cela veut non seulement dire qu’une présence en ligne devient indispensable, mais qu’être différent de ses compétiteurs est primordial.

Évidemment, lorsqu’on construit un site web, on ne veut surtout pas qu’il soit identique à celui de nos rivaux. Pour éviter cela, on regarde habituellement en amont ce qui est fait par la concurrence. Toutefois, quoi regarder et sur quoi focaliser? Voici une liste des questions à se poser.

Que faut-il analyser des sites de la compétition?

Règle numéro un, il est crucial d’être le plus objectif possible. La concurrence cherche probablement à atteindre la même cible que vous et a une offre qui ressemble relativement à la vôtre, mais il y a tout de même plusieurs moyens de se démarquer, pas de panique. Il faut donc mettre votre ego ou le sentiment d’appartenance que vous éprouvez à l’égard de votre marque de côté le temps de l’analyse et puis se concentrer sur les 3 points suivants.

Prenez un bout de papier ou bien votre cahier de notes : c’est le temps d’évaluer les sites des compétiteurs!

1) L’aspect stratégique

Sur quels objectifs focalise la concurrence?

Relevez les éléments qui sont mis de l’avant et quels mots clés sont les plus utilisés du côté de la concurrence? Est-ce que les objectifs de votre site sont les mêmes et quel message principal voulez-vous promouvoir?

Le site web du compétiteur s’adresse à quel public cible?

Analyser si le public visé est celui atteint par le compétiteur. Profitez-en pour penser à votre cible à vous et qu’elle est la meilleure façon de s’adresser à eux. 

Est-ce que l’utilisateur est facilement guidé au travers du site?

Regardez si chacune des pages du site de la compétition renvoie quelque part.

2) L’expérience utilisateur

Est-ce un site web plaisant à regarder?

Notez ce que vous trouvez visuellement beau et ce qui vous déplaît du site de la compétition. Ensuite, ressortez l’émotion première que vous fait vivre leur site web.

Est-ce que les pages sont animées?

Relevez les éléments que vous trouvez «le fun», tout ce qui donne une valeur ajoutée à la navigation de l’utilisateur (promenez-vous sur notre site web, vous devriez comprendre 😎).

Est-ce qu’on trouve ce qu’on cherche?

Votre compétiteur a peut-être oublié des informations que vous jugez nécessaires à inclure sur votre site : notez-les. Ensuite, relevez les informations qui sont, selon vous, pertinentes sur les sites de vos compétiteurs et assurez-vous de les avoir aussi. Puis, comment ont-ils organisé le contenu?

Est-ce que le site web est adaptatif?

Un site adaptatif (responsive) est un site qui offre une bonne expérience utilisateur sur toutes les plateformes : le téléphone, la tablette, l’ordinateur portable ou bien un grand écran. Testez leur site web sur plusieurs appareils.

3) L’aspect «marketing»

Est-ce que le site web a un bon positionnement?

À cette étape, mettez-vous dans la peau d’un consommateur et écrivez dans la barre de recherche Google ce qui pourrait vous passer par la tête lorsque vous les cherchez. Notez ensuite la position de votre compétiteur dans les résultats et la vôtre, si votre site est déjà existant.

Est-ce que le site web renvoie aux réseaux sociaux de l’entreprise?

Relevez d’abord quels réseaux sociaux vos compétiteurs utilisent et ensuite, regardez ce qu’ils publient comme contenu et à quelle fréquence.

Y a-t-il un blogue ou bien des documents d’accessibles?

Notez les ressources que la concurrence met à la disposition des clients.

Est-ce que l’image de l’entreprise est crédible, authentique, et inspire confiance?

Notez si, dans son ensemble, le design du site de la compétition est impressionnant et en lien avec leur identité de marque.

Conclusion

Bref, on ne se le cachera pas, avoir un meilleur site web que la concurrence, ça vient avec du travail à faire, autant pour le client que pour l’agence web qui est en charge de refaire le site web. On est là pour vous aider dans la conception de votre site web, mais vous savez maintenant qu’en analysant les sites web des compétiteurs, vous y contribuez pour beaucoup. C’est un travail qui va de pair avec nous puisque vous êtes les experts dans votre domaine.

Écrit par Sarah Leblond